Blue Flower

Randos Raquettes à Super Besse du 3 au 8 février 2013

Pendant une semaine de randos raquettes, la Maison Familiale de Super Besse a accueilli trois douzaines de retraités de la CMCAS de Toulouse.

Beaucoup connaissent déjà le Centre avec tous ses équipements , l'idéal pour affronter cette véritable hivernale en ce début de mois de Février. En effet, nous étions nombreux pour prendre d'assaut l'espace aquatique , sauna et jacuzzi, au retour de nos sorties pour satisfaire nos carcasses. Il faut dire que nous avons subi des températures polaires, des vents violents, tout ceci agrémenté de poudreuse qui n'avait de cesse de glacer nos frêles visages burinés.

Dans ces conditions, notre programme a été en permanence modifié, météo oblige.

Aussi, fallait-il attendre le petit déjeuner, et après un dernier coup d’œil à travers les baies pour définir nos journées.

Quoiqu'il en soit , quelques heures durant, raquettes au pieds, profitant d'une accalmie des groupes se forment et découvrent les abords du centre.

Nous nous souviendrons de quelques ballades notamment :

  • La délicate montée au Puy Chambourguet avec un massif du Sancy par instant éclairé.
  • La Plaine des moutons dans le brouillard avec les GPS comme moyens complémentaires d'orientation
  • Les passages sur le GR 69 encombrés de congères et ses clôtures hérissées de barbelés vers Besse en Chandesse.
  • Les circuits vers la Chapelle Notre Dame de Vassivière , la croix de Seignavoux etc..
  • Le tour du lac des Hermines, ponctués d'arrêts.
  • Les bourrasques de vent qui nous désarçonnent et nous obligent une rentrée précipitée.
  • La tentative pour atteindre les crêtes vers le Puy de la Perdrix dans la brume.
  • Sans oublier l'escapade, de la maison familiale au Lac Pavin, avec ses descentes rapidement avalées et ses montées plus saccadées.

En outre, nous retiendrons, lors des repos forcés mais utiles, que chacun occupe bien son temps.

Les unes sont plus enclin à dénicher les dernières soldes d'hiver de la Station pour faire «soit-disant des affaires».

Tandis que les plus mordus, avec leurs ordinateurs portables et GPS aidant, ont pu bénéficier des compétences informatiques de Francis toujours dispo à télécharger les meilleurs programmes carto, bien utiles aux animateurs de randos.

En fin de soirée, tout ce petit monde se retrouvait pour constituer des cercles de jeu et « taper le carton» en sirotant le punch maison, accompagné du palabre traditionnel comme fond sonore.

Que dire du jeu animé « Connaissance du Pays d'Auvergne» où anecdotes et téléphones portables se côtoientpour pirater les réponses.

Pour notre retour, il a fallu la veille du départ, dégager , préparer et équiper nos véhicules.

Un moment de solidarité! avec pelles, chaînes ou chaussettes, tout ceci en main.

Enfin que dire de la Maison Familiale « Dernier cri»? Superbe! Appréciée de tous , un accueil Auvergnat discret et convivial, une restauration excellente. Bref, nombreux souhaitent renouveler un séjour prochain à la même période pour mieux apprécier cette Chaîne des Puys si attachante..

GB